De nombreuses étapes surviennent dans la vie et surtout dans la petite tête de votre bout de chou, le complexe d’Oedipe peut survenir vers l’âge de 3 ans et durer quelques années. Mais comment le gérer au mieux pour ne pas complètement déstabiliser l’équilibre familial.

Mais késako ?

Théorisé par Sigmund Freud dans sa première topique, le complexe d’Œdipe est défini comme le désir inconscient d’entretenir un rapport sexuel avec le parent du sexe opposé (inceste) et celui d’éliminer le parent rival du même sexe (parricide).

Et donc il se passe quoi au juste ?  

Généralement l’enfant recherche des contacts physiques avec le parent de sexe opposé, exprime une certaine jalousie et se crée une rivalité avec l’autre parent. L’enfant devient alors souvent très possessif et demande plus de câlins et d’attentions. L’enfant lui même se sent d’ailleurs perdu dans ce sentiment et ce besoin inconscient de séduction et peut pour exprimer ce qu’il ressent se lancer dans de grandes colères ou cauchemars.

Est-ce que cela se passe de la même manière pour un garçon que pour une fille ?

Cela peut s’avérer encore plus compliqué pour une petite fille car à sa naissance, comme tout nouveau-né, elle est extrêmement proche de sa maman puis soudain ressentira un besoin de la rejeter pour vivre ces tentatives de séduction de son papa. Mais ce rejet va engendrer une certaine culpabilité qu’elle pourra avoir du mal à supporter, d’où le besoin de bien contrôler ses réactions et surtout communiquer un maximum.

caroline-hernandez-177784-unsplash

Comment réagir ?

Rester dans une démarche positive est essentielle car tomber dans des réprimandes trop sévères ne ferait que braquer l’enfant, qui plus est l’enfant ne fait pas exprès d’avoir ce type de comportement (il ne se rend même pas compte que ceux-ci peuvent avoir des conséquences). On lui explique bien ce qui se fait et ne se fait pas et on privilégie la communication et l’explication.

On recommande aussi que cela soit le parent idolâtré qui réponde et explique le plus à l’enfant car il pourrait avoir plus de mal à croire le parent dont il est jaloux. Il doit aussi valoriser l’autre parent et l’encourager à passer plus de temps avec lui ( pourquoi pas trouver une super nouvelle activité qu’ils pourraient partager).

Ensemble, les deux parents doivent être patients et respecter ce « processus » car se moquer de l’enfant ou rire de ses actes ne l’aiderait pas, au contraire il pourrait se faire de fausses idées ou alors perdre en confiance en lui. Le but est de poser les bases en ré-expliquant bien le rôle de chacun dans une famille mais surtout de lui montrer à quel point on l’aime. Bibou va ainsi comprendre qu’il existe plusieurs types d’amour, que notre coeur a assez de place pour chacun…

Enfin, ici c’est chacun suivant ses convictions ou façons de faire mais il peut arriver qu’à partir d’un certain âge qu’il faille éviter de prendre le bain avec Bibou, de faire preuve d’un peu plus de pudeur devant lui pour éviter de déclencher certaines réactions qui pourrait le gêner ou chambouler.

Bien entendu, ceci s’applique dans des familles du type papa-maman-enfant. Dans le contexte de nouvelles formes de familles par exemple monoparentales ou avec des parents de même sexe, il se peut que l’enfant ait une attirance et appuye son complexe sur une personne de même sexe que lui. Comme pour tout, chaque enfant est unique et le vivra de manière différente, plus ou moins longtemps, ou même pas du tout. Mais en soi c’est une étape positive car cela lui permet de grandir et de se rendre compte que ses désirs peuvent parfois ne pas se réaliser. C’est en réalité un moment clef pour son épanouissement et pour le développement de sa personnalité (notamment sexuelle), enfin c’est ce que disent les spécialistes 🙂

Et vous comment ça s’est passé avec votre enfant ? A-t-il eu un complexe d’Oedipe ? Prononcé ou pendant longtemps ? Partagez avec nous vos expériences !

logo

Posted by:mysupermaman2017

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s