Vous avez décidé d’avoir un autre enfant, génial ! Mais comment préparer Bibou à cet heureux événement, comment l’aider à passer de l’enfant unique au statut de grand frère ou grande soeur ? Il va devoir se préparer à accueillir un autre petit être (ou plusieurs) au sein de son cocon et de son quotidien. Gloups… Comment l’aider au mieux à accepter la nouvelle et comment l’accompagner sur ce joli chemin ?

1. Quand lui dire ?

Même si par superstition on attend un peu avant de le dire d’être sur de soi, on ne tarde pas trop à lui dire. Souvent vous serez même surpris de voir que votre enfant aura ressenti un changement et par intuition aura compris que quelque chose se passait. Ne vous attendez pas forcément à une réaction de sa part, on le sait les enfants ne réagissent pas toujours comme on l’attend, de plus suivant son âge peut-être ne saura t-il  pas comprendre ou assimiler l’émotion ressentie à ce moment là.

2. Ce qu’il faut faire :

Le rassurer

Il va se poser beaucoup de questions sur les mois à venir, racontez lui votre grossesse, ce qu’il se passe. Par exemple certaines applications vous donnent semaine par semaine un fruit qui correspond à la taille du foetus.. Cela peut lui faire imaginer la taille de son petit frère ou petite soeur de manière ludique. Ou encore d’autres vous disent semaine par semaine quelles parties du corps se forment.. De même, il aura besoin d’être rassuré sur le fait que Papa et Maman l’aimeront toujours autant. Il faut qu’il comprenne que votre coeur, votre amour et votre tendresse seront toujours là pour lui.

Communiquer pour réduire son stress

En parler c’est un peu l’accepter et surtout l’associer à ce qu’il se passe. Demandez lui ce qu’il ressent, ce qu’il imagine, … ( s’il n’aime pas en parler, faites le dessiner ?). Discutez avec lui des nombreux avantages d’être l’ainé par exemple. Il existe plein de livres sur le sujet qui peuvent l’aider aussi à mieux assimiler cette future arrivée (d’ailleurs essayez de choisir un héros si Bibou est un garçon il s’identifiera encore plus) comme « P’tit Loup devient grand frère », T’choupi bientôt grand frère », etc.

On patiente pendant la phase de régression

Celle-ci est très utile pour l’enfant qui va ainsi trouver sa place. En fait il vous lance un appel comme pour avoir une petite piqûre de rappel « oui je garde l’amour de mes parents et j’aurais toujours ma place ». Il veut qu’on le rassure. Elle arrive souvent après la naissance, en faisant le bébé (refaisant pipi au lit, reprenant sa tutu, …) il se dit que vous l’aimerez de nouveau car vous n’aimez plus que les bébés maintenant que son petit frère ou sa petite soeur est arrivée(e). Mais c’est souvent juste passager et après quelques semaines voir mois tout sera redevenu dans l’ordre.

Le faire participer à la préparation

Pourquoi ne pas lui demander de l’aide pour le choix du doudou, de certains éléments de décoration de la chambre… rien de mieux que de le faire participer pour susciter son intérêt. S’il doit partager sa chambre, on le fait avec lui en lui expliquant les choses pour qu’il ne se sente pas d’un coup mis de côté et pour gagner sa collaboration. Pourquoi ne pas lui changer son lit et lui mettre un lit de grand pour marquer le coup ?

De même, si le jour J Bibou va chez sa tante, ses grands-parents ou les voisins, on lui dit. Il faut qu’il ne soit pas surprise et sache ce qu’il va se passer. D’ailleurs pourquoi ne pas lui préparer une box « grand frère »/ »grande soeur » avec des coloriages, des photos de vous, ses confiseries préférées, des gommettes.. De quoi l’occuper durant l’attente avant de vous retrouver avec bébé.

3. Bébé est là

Bébé est arrivé ! Le stress est là, la présentation va se faire et vous êtes encore sur le coup de l’émotion.. Surtout pas de panique ! On reste zen si Bibou ne montre aucun intérêt, on ne le réprimande pas et on lui laisse le temps qu’il lui faut. Ce n’est pas anodin pour lui, il va lui falloir apprendre à prendre son rôle de grand frère/grande soeur et trouver sa place.

Même si c’est lui le plus grand on ne lui rabâche tout le temps. On le valorise en le complimentant sur tout ce qu’il sait faire mais on ne lui demande pas non stop de faire des efforts ou de montrer l’exemple au risque de le braquer.

Un super livre justement pour expliquer à Bibou ce qu’il se passera après et pour lui prouver qu’il aura toujours sa place « Et après, il y aura… »

logo-transparent

 

Posted by:mysupermaman2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s