Avec la période des vacances, se prépare quelques trajets en voiture avec Bibou. Embouteillages, chaleur, attente… Comment gérer de longs trajets avec des enfants en bas âge ?

1. Les préparer

large-3

En parler pour les préparer est indispensable. Leur expliquer le voyage, leur montrer sur un plan le trajet que vous allez faire s’ils sont plus grands peut les aider à mieux appréhender et visualiser le parcours. Bien sûr, on doit leur expliquer aussi la raison/la destination du voyage : partir en vacances, voir les grands-parents,… il faudra gérer toute l’excitation que cela engendra mais cela les aidera à tenir le coup et avoir un but.

2. S’équiper

large-15 2

Pour que le voyage se passe au mieux on est prévoyant. Partir et rouler de nuit est souvent plus simple pour que vos enfants dorment pendant le trajet mais pas toujours possible. Alors on prend tout ce qu’il faut pour être certain de parer à toute éventualité et répondre à tout besoin. Eau, gâteaux et en-cas préférés, jouets, jeux, (souvent en avoir des nouveaux est judicieux car permet de les occuper le temps de la découverte du nouveau joujou), doudou et tutu si nécessaire. Pour ne rien oublier on fait une liste quelques jours avant car souvent le sac de dernière minute, surtout avec des enfants n’est pas la meilleure des idées. Pour le responsabiliser on peut aussi lui acheter un petit sac à dos et lui dire de préparer ses affaires, celles qu’ils souhaitent avoir pendant le voyage.

3. Faire des pauses

large-17

On ne le répètera jamais assez, sur la route on s’arrête, déjà pour la sécurité car se concentrer des heures sur la route c’est fatiguant et il faut un peu souffler avant de continuer. En plus quand on s’arrête maintenant on a tout ce qu’il faut sur les aires d’autoroute pour que Bibou puisse se défouler, gambader et un peu se dégourdir les jambes. Alors on fait des pauses. Pourquoi pas faire une pause pique nique d’ailleurs en choisissant une aire moins fréquentée ou en sortant sur une ville particulière que vous aurez choisi. Une visite casée au milieu du trajet permettra de le compartimenter et ainsi de s’aérer un peu l’esprit.

4. On fait preuve d’imagination

large-16

Eh oui par moment vous serez face à un enfant impatient, grincheux, qui s’ennuye… Alors là on s’arme de patience et on laisse parler sa créativité ! Marionnette avec une chaussette, comptines, devinettes, comptage de voiture par couleur (révision de géographie avec les plaques d’immatriculation pour les plus grands) et autres petits jeux vous aideront à faire patienter les bambins.

Il ne nous reste qu’à vous souhaiter bonne route !

logo-transparent

Posted by:mysupermaman2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s