Crises d’angoisse, peurs inexpliquées et soudaines, passages du rire aux larmes en quelques secondes… Bibou apprend très jeune un peu sur le tas à ce que sont les émotions. Le cerveau de nos petits bouts est en perpétuelle évolution et n’arrivera à maturation que vers 5-7 ans. Toutes ses émotions arrivent souvent d’un coup sans prévenir comme un cheveu sous la soupe et Bibou peut avoir du mal à en gérer l’intensité. Comment le comprendre et l’aider au mieux dans la découverte de celles-ci ?

  • Lui expliquer

En parler avec lui pour qu’il ne soit pas effrayé, qu’il puisse comprendre que c’est normal et qu’il apprenne à exprimer ses émotions. S’il se laisse surprendre et ne sait pas ce qu’il se passe en phase par exemple de grosse colère ou frustration il risque de tout garder pour lui et les enfouir au maximum.

  • Lui montrer qu’il n’est pas seul

Dites lui que vous aussi vous en ressentez, parlez des émotions ressentis par ses personnages préférés pour lui montrer que c’est humain et que tout le monde fait face à ses émotions. De même, expliquez-lui bien que même si certaines émotions sont désagréables d’autres sont positives et apportent un bien-être incroyable !

  • Analyser ce qu’il ressent ensemble

Après avoir ressenti une émotion pourquoi ne pas lui demander d’expliquer ce qu’il a ressenti (mentalement mais aussi s’il a eu des manifestations physiques). Il pourra vous dire qu’en pleine colère il a eu un peu plus chaud, a senti son coeur s’emballer.. C’est important qu’il comprenne comment son corps réagit aussi aux émotions qu’il ressent. Mais il faut également apprendre à mettre des mots dessus (Je suis triste car … j’ai perdu mon doudou, je suis heureux car … j’ai eu un cadeau…)

  • L’aider à les contrôler

Faire des exercices de respiration inspirés du yoga quand on sent la colère arriver, pleurer si on sent que l’on est triste et faire un gros câlin à sa maman, … parler ensemble et essayer de trouver comment l’aider à contrôler au mieux ses émotions est important. Avoir une « solution/réponse » en main le rassura et lui permettra de prendre confiance en lui.

  • Dédramatiser en jouant 

Dédramatiser la situation mais tout en cultivant sa confiance en lui va aider Bibou à se  construire. On dédramatise en lui disant qu’on le comprend, en « crevant l’abcès » et essayant de comprendre sa tristesse, colère…. et surtout on évite des réponses comme « Arrête de faire le bébé… » et autres, qui ne feront que le dévaloriser.

Un DYI très sympa à réaliser pour permettre à Bibou de sélectionner l’émotion qu’il ressent (ou de jouer au memory avec vous), une météo des émotions proposé par le site unjourunjeu.

superthumb.jpg

Et enfin si Bibou a l’âge nous on a adoré le dessin animé Vice-Versa !! Super pour montrer ce qui peut parfois se passer dans notre petite tête et un moment en famille hyper drôle.

Allez go c’est parti et on oublie les émotions c’est aussi plein de souvenirs qu’on se crée, une personnalité que l’on se construit, et ce n’est pas que du négatif c’est aussi de la joie, de la folie et des éclats de rires 🙂

Logo transparent

Posted by:nannypleaseapp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s